fbpx

Legal Pilot met le turbo et lève 1,6 million d’euros !

Photo de groupe de l'équipe de Legal Pilot

Créée en 2017 par des avocats, la solution développée chez Legal Pilot a été rapidement adoptée par de prestigieux clients tels que les cabinets d’avocats PWC France, FIDAL ou de belles ETI comme VISIATIV, TDF, ou encore le Barreau de Lyon dans le domaine institutionnel.

 

1. Legal Pilot, qu’est-ce que c’est ? 

Legal Pilot développe une technologie avancée et intuitive (no-code) qui permet d’automatiser la rédaction des documents et opérations juridiques. Le paramétrage sur mesure de fonctionnalités collaboratives permet également de scénariser les circuits de partage, de validation et de signature des documents.

Legal Pilot permet de transformer des modèles statiques en documents dynamiques. Les modèles fonctionnent par la suite sous forme de questionnaires en ligne permettant de générer des documents conformes et personnalisés

Pionnière dans la création de nouveaux métiers tels que celui de juriste codeur ou d’ingénieur juridique la jeune legaltech multiplie les formations dédiées notamment à la modélisation juridique auprès de diverses structures d’enseignement juridique supérieur (UCLY, Paris II, Lyon III, Cergy, Rennes I, EDARA…)

2.  La levée de fonds

Forte d’avoir convaincu des premiers clients exigeants quant aux performances, à la simplicité d’utilisation et au niveau de sécurité attendu d’un logiciel d’automatisation des documents juridiques, Legal Pilot compte désormais sur le soutien d’investisseurs et de la BPI pour aborder une nouvelle étape de sa croissance.

C’est Mediapps Innovation, société d’investissement à l’international dans le secteur de l’Intelligence Artificielle et de l’innovation, qui est leader dans ce premier tour de financement aux cotés de la BPI.

Grâce à cette première levée de fonds, Legal Pilot comptera 25 collaborateurs d’ici la fin de l’année 2021 avec 10 nouvelles embauches. La part belle est réservée à de nouveaux profils marketing et commerciaux tout en continuant à prioriser la R&D.

3.  Un marché en plein essor 

En France, la digitalisation des métiers du droit s’est faite un peu attendre en comparaison avec le dynamisme du marché anglo-saxon, mais l’appétence est bien là en 2021 et l’automatisation de la production juridique fait désormais partie des objectifs prioritaires pour de nombreuses organisations.

Legal Pilot répond donc aujourd’hui à une forte attente des cabinets d’avocats et des entreprises, chaque jour plus nombreux à vouloir gagner en productivité et placer la valeur ajoutée des juristes là où elle est la plus utile.

Résolument axée sur un modèle d’éditeur SaaS B2B, Legal Pilot a fait le choix de se démarquer des éditeurs de contenus autant que des legaltechs fournissant des services juridiques, en proposant une solution technologique ainsi qu’un accompagnement opérationnel poussé à ses clients, afin de leur permettre d’intégrer l’automatisation au cœur de leurs offres de services.


« Nous sommes en train de développer et de tester de nombreuses fonctionnalités complémentaires basées notamment sur de l’intelligence artificielle qui vont permettre aux entreprises d’améliorer la gestion de leurs contrats. Avec ces nouvelles fonctionnalités de veille et d’analyse nous visons un usage plus étendu de la solution tourné vers la gestion et l’analyse de l’existant. »

Gérald SADDE – Avocat co-fondateur

« Nous développons et améliorons sans cesse le logiciel pour qu’il colle au plus près des besoins de nos clients avocats et juristes d’entreprises. Ces besoins, nous les connaissons très bien car nous exerçons ou avons exercé leur métier. La force de notre équipe est notre culture hybride juriste/codeur et notre capacité à attirer des nouveaux talents, en formant des juristes au nouveau métier d’ingénieur juridique. Cette double culture nous permet de proposer des services d’accompagnement très appréciés par nos clients. »

Pierre- Michel MOTTEAU – Avocat COO

« Aujourd’hui, des cabinets d’avocats commencent à utiliser notre technologie pour vendre des actes ou des consultations en ligne depuis leur site internet. Je m’en réjouis car c’est exactement la vision que j’avais de l’usage possible de LEGAL PILOT quand nous avons pensé notre projet. Il me tenait à cœur d’armer les avocats d’une technologie qui leur permette de rendre leur services plus accessibles et compétitifs pour faire front à la concurrence d’autres legaltechs qui commercialisent des documents juridiques en ligne pour les TPE PME et les particuliers »

Marie-Alice GODOT-SORINE – Avocate Présidente

 

Vous souhaitez en savoir plus sur la transformation numérique de la fonction juridique, abordée par le prisme de la rédaction de documents ? Contactez les équipes de Legal Pilot !

 

A lire aussi
Qu’est-ce que Legal Pilot ? 

Legal Pilot est une solution d’automatisation intuitive et simple d’utilisation qui facilite votre production documentaire.